(fr) La survie ou un petit texte sur le confinement

31 Mars 2020. 

Je ne regarde plus l’heure. Je la vérifie par habitude, mais les chiffres ne font plus aucun sens. Je ne regarde plus les journaux, je boycotte les médias. Les nombres de morts volettent devant mes yeux sans me toucher. Je suis engourdie. La situation effrayante n’appartient plus à ma réalité qui est, désormais, réduite à mon appartement. Que puis-je dire ? Je m’adapte.

Pour survivre, il faut transformer l’environnement. Avant, cette chambre était un espace de l’angoisse et de l’inquiétude. Aujourd’hui, elle me paraît un lieu de tranquillité et de repos. Je suis si habituée au confinement que ces jours-là, j’éprouve un sentiment qui ressemble à la joie. Je savoure le silence qui est à moi de remplir. Je profite de cet espace vide dans lequel j’imagine des mondes, des vies loin de miens. Voilà comment je recommence à rêver.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s